Les produits ménagers sont aussi mauvais, pour votre santé et celle de vos enfants, que la cigarette.

Une étude universitaire norvégienne[1], menée pendant 20 ans sur 6.235 utilisateurs européens âgés de 20 à 40 ans, démontre que les produits d’entretien industriels auraient un effet néfaste sur les poumons, équivalent au fait de fumer une vingtaine de cigarettes par jour ! Ces produits chimiques nettoyants causent de gros dommages sur notre système respiratoire et les tissus de nos poumons.

Ces produits ont été créés par des industriels pour nettoyer nos sols, nos meubles, nos éviers, nos baignoires, … et non nos poumons. Il nous est bien recommandé de les tenir hors de portée des enfants, de ne pas les ingérer ou de les mettre en contact avec nos yeux, mais on les utilise pourtant pour laver un sol sur lequel se rouleront nos enfants ou un évier dans lequel nous ferons la vaisselle ou laverons les pommes de terre. Et cela, sans que nous ne soyons informés de ces dangers.

La plupart des produits chimiques de nettoyage provoquent une irritation des voies respiratoires, y entraînant des changements durables, voire permanents. Il a été constaté chez les personnes qui utilisent régulièrement ces produits une baisse accélérée de leurs capacités respiratoires, ainsi qu’un risque accru de développer de l’asthme. Les professionnels du nettoyage sont les premiers et les plus touchés, puisqu’ils utilisent ces produits tous les jours.

Mais les femmes qui font le ménage à la maison sont également touchées par une baisse de la fonction pulmonaire. L’utilisation de ces produits une fois par semaine entraîne déjà un déclin de la fonction respiratoire. Cela a été constaté chez l’ensemble des femmes observées durant la période de recherche, de 1992 à 2012. Par exemple, l’asthme est beaucoup plus présent chez les femmes faisant le ménage à leur domicile que chez les femmes n’utilisant pas de produits d’entretien. Ces produits chimiques peuvent également causer d’énormes dommages sur les poumons de personnes déjà asthmatiques.

Les personnes sensibles, comme les enfants, ne doivent pas être en contact avec les vapeurs de ces produits, que ce soit à la maison où dans des lieux confinés comme les crèches et les écoles.

Il est donc fortement conseillé d’éviter les substances chimiques contenues dans les produits d’entretien et d’utiliser des produits d’entretien naturels.

Produits chimiques inutiles

Tous ces produits chimiques sont inutiles. Il faut donc revenir aux anciennes recettes qui ont marché et marcheront toujours : le citron, le vinaigre banc, le bicarbonate de soude ou encore le savon noir  ont prouvé leur efficacité et sont bien moins dangereux pour votre santé et celle de vos enfants et vous reviendront beaucoup moins cher ! De nombreuses recettes sont accessibles sur Internet.


[1] Publiée le 16 février 2018 dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine

Pin It on Pinterest

Share This