Une plate-forme associative

La Plateforme associative composée de La Ligue des Droits de l’enfant asbl, ainsi que des associations LGBTQI+ (Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexe…) Alter Visio asbl, Les Cheff asbl, Genres Pluriels asbl, Homoparentalités asbl, le CEF, le GRIS, organisations de jeunesse, d’éducation permanente reconnues en Fédération Wallonie-Bruxelles, estime que certaines dispositions concernant les discriminations liées aux identités de genres et orientations sexuelles doivent être prises le plus rapidement possible au sein des établissements scolaires tandis que d’autres actions, difficilement réalisables sur le court terme, doivent progressivement être mises en place. Notre intention est de contrer, avec un accompagnement méthodologique et pédagogique, l’homophobie, la biphobie, la transphobie et le sexisme, au sein des établissements scolaires et ainsi former les membres du personnel éducatif et pédagogique, les parents et éduquer les élèves sur les questions d’identités de genres et des orientations sexuelles. Nous attirons votre attention sur l’importance des mots utilisés. Une école pour tou·te·s doit non seulement utiliser un langage inclusif mais elle doit aussi veiller à recourir à une terminologie adaptée et respectueuse pour traiter des thématiques LGBTQI+. Par exemple, « transsexuel » est un terme pathologisant pour les personnes trans* : les termes « trans* » ou « transgenre » doivent être employés. Vous trouverez donc un glossaire dans les annexes. L’ensemble des dispositions qui sont prises vise à entrer en ligne avec le Décret définissant les missions prioritaires de l’enseignement fondamental et de l’enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre.

Des association reconnues en éducation permanente, organisation de jeunesse, EVRAS en jeunesse

La conduite d’un tel projet c’est d’assurer à tous les publics un accompagnement avec des associations de terrains LGBTQI+ et/ou reconnues dans leur expertise sur les thématiques jeunesse et de l’enfance.
La Ligue des Droits de l’Enfant asbl est composée et gérée par des militants des droits Humains qui se sont donnés comme objectifs de combattre l’injustice et toute atteinte aux Droits de tous les enfants vivant en Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi que de veiller au respect des droits tels qu’ils ont été décrits, entre autres, dans la Convention internationale relative aux droits de l’Enfant.

La Rainbowhouse Brussels abrite différentes associations francophones et néerlandophones LGBTQI (Lesbiennes, Gayes, Bisexuel(le)s, Transgenres, Queer, Intersexes) de la région de Bruxelles. C’est un lieu où les LGBTQI et leurs amis peuvent recevoir des informations, bénéficier d’un accueil chaleureux ou simplement se rencontrer. Des associations – également non LBGTQI – s’y réunissent et y organisent de nombreuses activités socio-culturelles. La Rainbowhouse, c’est aussi un café ouvert à tou-te-s, un point d’information et un lieu d’accueil qui peut, en cas de nécessité, aider à trouver son chemin vers une assistance juridique, sociale, psychologique ou médicale.

Téléphone : 02/503 59 90
Site Internet : http://www.rainbowhouse.be
Facebook : www.facebook.com/rainbowhousebrussels

Les CHEFF sont une organisation de jeunesse reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2014. Nous fédérons actuellement six pôles associatifs, dont les membres sont des jeunes LGBTQI et hétéros cisgenres friendly. Nos pôles sont localisés dans les grandes villes étudiantes de Belgique francophone, à savoir Bruxelles, Liège, Mons, Namur et Louvain-la-Neuve. Un pôle regroupant des membres trans, queers et intersexués (IdenTIQ) est actif sur tout le territoire wallon et bruxellois. D’autres cercles sont actuellement en projet, notamment à Charleroi, afin de permettre à un maximum de personnes de moins de 30 ans, partout en Belgique francophone, de bénéficier d’un accueil assuré par des pairs. Car qui sait mieux ce que vit un.e jeune LGBTQI qu’un.e autre jeune LGBTQI ?

Téléphone : 02/893 25 39
Site internet : http://www.alter-visio.be/
Mail : info@alter-visio.be
Instagram : https://www.instagram.com/alter_visio/
Facebook : 
https://www.facebook.com/AVisionasbl/?fref=nf

Le Comité des Élèves Francophones est une Organisation de jeunesse agréée par la Communauté française depuis le 1er janvier 2011. Constituée en ASBL depuis 2009, l’association compte aujourd’hui des sections CEF dans de nombreuses écoles secondaires de tout type et de tout réseau.

Les membres du CEF s’organisent pour devenir des élèves actifs et citoyens. Le CEF est le syndicat des élèves du secondaire, il les regroupe pour développer la démocratie et pour défendre et diffuser leurs droits à travers des formations, des débats et des actions qui les concernent. 

 Le CEF promeut le pluralisme et veut organiser la prise de conscience citoyenne au niveau des écoles et au niveau de la Communauté française. Les membres veulent ainsi faire la promotion des valeurs universelles telles que les droits de l’Homme et développer des méthodes de démocratie, de concertation et de compromis qui seront nécessaires après leur vie d’élève. 

Téléphone : 02/414 15 11
Site Internet : http://www.lecef.org 
Mail : cef.asbl@lecef.org

 

Alter Visio est une organisation de jeunesse reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous travaillons avec les Jeunes et les professionnels de la jeunesse afin de favoriser leur participation à la vie collective et à la citoyenneté dans une attitude responsable, active, critique, solidaire et ouverte à la diversité humaine, en particulier sur les thématiques des orientations sexuelles, des genres ou des identités de genre. En organisant de nombreuses activités socio-culturelles, Alter Visio permet aux jeunes LGBTQI de se rencontrer et de s’informer sur les thématiques qui les touchent et de bénéficier de l’écoute de l’équipe et des bénévoles.

Site  web: http://www.lescheff.be/
E-mail : info@lescheff.be
Numéro de téléphone : 081 41 44 60 ou 0491 25 57 87

Genres Pluriels est une association œuvrant à la visibilisation, à la valorisation, au soutien, à l’amélioration des droits et à la lutte contre les discriminations qui s’exercent à l’encontre des personnes transgenres/aux genres fluides (personnes en transition, tra.ns.vesti.e.s, drag kings/queens, queer,…) et intersex(ué)es.

L’association se veut non seulement une structure d’accueil et de soutien pour ces personnes, mais aussi une plate-forme d’information, d’action, de vigilance, de recherche – dans une démarche de travail en réseau avec tous les acteurs/trices d’une société ouverte à la diversité des identités humaines et culturelles.

Mail : contact@genrespluriels.be
Site Internet : www.genrespluriels.be
Facebook :  www.facebook.com/genres.pluriels
Twitter : @GenresPluriels

Le GrIS (Groupe d’Intervention Scolaire) est un groupe d’intervenant-e-s bénévoles gays, lesbiennes et bisexuel-le-s. Son but est d’intervenir dans les écoles pour tenter de démystifier l’homo- et la bisexualité auprès des jeunes. Sa méthode est celle du témoignage et des questions-réponses.
Contact
E-mail : jeremy@arcenciel-wallonie.be

 

Homoparentalités est une association qui a pour objet social :

De proposer une assistance à la parentalité en particulier aux familles comportant un ou des parents homosexuels

De veiller à la défense des intérêts des personnes en situation d’homoparentalité directe ou indirecte.

De proposer un espace solidaire favorisant la rencontre et les échanges entre les parents homosexuels ainsi que leurs enfants

De fournir de information sur le thème de l’homoparentalité ainsi que sur celui de l’homosexualité en général.

Pour plus d’information: http://homoparentalite.be/

Un cadre légal

Article 6. La Communauté française, pour l’enseignement qu’elle organise, et tout pouvoir organisateur, pour l’enseignement subventionné, poursuivent simultanément et sans hiérarchie les objectifs suivants : 3°préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures; 4° assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale. Article 8. – Pour atteindre les objectifs généraux visés à l’article 6, les savoirs et les savoir-faire, qu’ils soient construits par les élèves eux-mêmes ou qu’ils soient transmis, sont placés dans la perspective de l’acquisition de compétences. Celles-ci s’acquièrent tant dans les cours que dans les autres activités éducatives et, de manière générale, dans l’organisation de la vie quotidienne à l’école. A cet effet, la Communauté française pour l’enseignement qu’elle organise, et tout pouvoir organisateur, pour l’enseignement subventionné, veillent à ce que chaque établissement : 1° mette l’élève dans des situations qui l’incitent à mobiliser dans une même démarche des compétences transversales et disciplinaires y compris les savoirs et savoir-faire y afférents; 9° éduque au respect de la personnalité et des convictions de chacun, au devoir de proscrire la violence tant morale que physique, à la vie relationnelle, affective et sexuelle et mette en place des pratiques démocratiques de citoyenneté responsable au sein de l’école; [modifié part D. 04-02-2016]